Association

                                             un safran...ça peut casser !     

                                             un constat et des solutions 

                                                  les solutions les plus recentes sont en bas de page  

                               
Commentaire des Glénans sur les points faibles (Pako, 24/06/06 ) :

Saviez vous cher amis que l'école des Glénans a possédé des Fantasia dans sa flotte? J'ai eu l'occasion d'échanger (trop brièvement) quelques mots à ce sujet avec un vieux de la base. Il mentionnait les deux problèmes principaux apparus sur nos bateaux :
- le safran qui casse sous la derniere fixation lors de naviguation au près surtoilée ou lors d’une marche arriere moteur avec mouvement du safran trop brusque. Une fois le safran renforcé, c'est la derniere fixation (la plus basse) qui posait problème et devait être renforcée.
- les fixations de pont des bas haubans qui n'étant fixées que sur le pont, ont du être renforcées par des équerres afin de les rendre solidaires de la coque.

Des safrans qui cassent :


       Zadig ( 16/11/05), Khamsin ( 16/11/05 ), Exciting ( 18/12/05 ), Fabarn ( 21/06/06), Dominique ( 25/06/06 ),
       AUDAGA III ( 15/07/06 ),ECUME ( 26/07/06), La Trinquette (13/08 )
    
Des devis trés élevés !

       5000 Fr TTC en 1995 puis 2818 € HTen 2005 ( LHA, 7/7 )
       3600€ ( Dominique, 25/6, chantier des Sables)
       2992€  ( Nausicaa, 6/7)
       3600€  ( Fabarn, 7/7, chantier Herbaudiere) 
       500?? en 2004, avec partie basse récupérée...( AUDAGA III, 15/07/06, chantier le Compas à Bordeaux )    
       1500€ en 2001, nu ,sans ferrures ni transport ( ECUME , 26/07/06 )
     
Des solutions "fantasiamis" 
( extraits du premier forum )  


     Khamsin ( 16/11/05 ) : nouveau safran (airex / epoxy)+ nouvelles ferrures.
                       ( 15/01/06) : le moule est au chantier naval Sourmiou à Marseille...

    Cemax ( 06/05/06) :       J'ai renforcé mon safran qui est en contre plaqué marine, en le rabotant de 2 mm de  chaque coté, puis en le renforcant avec une statification époxy de 2 tissus unidirectionnel 800 gr + sergé de finition, l'ame en bois ne sert plus à rien et la solidité est à toute épreuve, dans la foulé j'ai aussi refait complétemnt les ferrures

    Zadig ( 23/06/06) : j'ai cassé le mien il y a 4 ans, la solution si tu as gardé la pièce, tu en fabriques1 sur les mêmes côtes en contre plaqué.moi j'ai pris du cp micro bille le + cher mais indestrutible.3 plaques collées avec époxy sous presse (épaisseur de ton safran).un rabot une orbitale du ponçage à main et beaucoup de temps. un conseil tu ne t'attardes pas sur les défauts lors du ponçage, tu égaliseras le tout avec du mastic époxy a la fin, genre de travail de carrosserie de bagnole ,2 couches de primocon+peinture epoxy le tour est joué;tu t'en tires entre700 et 800euros avec un super résultat.IL y a une différence de 10kg entre les 2 pièces,cela ne m'a pas paru gênant,mais je surveille quand même mes férrures, mais depuis 4 ans rien n'a bougé.Bon courage Zadig

       Galaxie ( 19/02/06 ) :Mon safran etait devenu tres souple donc un risque de rupture tres proche. Demontage du safran ouverture sur un cote dans la zone sensible sur 50 cm au moins, INSERT IGNOREion de 2 plats en inox apres avoir enlevé une partie de la mousse, statification de l'inox avec de la resine et fibre , fermeture de l'ensemble avec fibre et résine et pose d'une troisieme ferrure dans la partie sensible.
                   (27/06/06 ) :Les safrans en composite cassent. En faite le composite c'est une mousse avec une peau en résine tres mince. Sous les efforts il y a un delaminage de la peau + entrée d'eau par les trous de la ferrure. Les signes précurseurs sont une grande souplesse du safran. De toute façon il est fragile. Sur le mien j'ai ouvert le safran sur un côté, mis de renforts en inox a la place de la mousse et refermé le tout + ajout d'une ferrure intermédiaire pour le quillard. La solution c'est le safran en CP recouvert d'une couche en époxy + fibre. Il serait interessant d'avoir un plan du safran sur le site

     Fabarn ( 07/07/06 ) : j'en ai trouvé un un peu incurvé, mais renforcé (500E) il m'a permis de ramener le bateau de Noirmoutier à Lorient et servi de modèle pour la construction en CP marine + epoxy, cout: CP 250E ferrures 250E impregnation tissus par chantier 250E mise en forme personnelle 250E (15ExH) soit 100H, le provisoire sera dispo a lorient le 15/07....


      LHA  ( 07/07/06 ) : Le safran proposé est en polyester ( une peau sur une âme de mousse). Pour éviter cette facture abusive, j'ai renforcé le safran CTP d'origine comme suit: - décaissement de 5 mm sur 200mm à hauteur de la ferrure inférieure = pose de roving à l'époxy pour ratrapper le niveau. - détourage bi-conique des trous de fixation des ferrures, remplissage époxy chargé, ensuite reperçage au diamètre 10mm - pose de 3 roving 300 gr sur le CTP - collage époxy de la ferrure inférieure + boulonnage en 10 mm - le tout recouvert de 2 sergés de 170 gr + 1 sergé de 100gr = épaisseur totale: 300+300+300+170+170+100=1340gr/m2 - profilage de la ferrure inférieure ( mastic)= et du safran, 4 couche inter-protect, anti-fouling. Pose soignée en vérifiant l' alignement des ferrures.J'ai profité de cette opération pour supprimer le jeu des ferrures en posant des bagues dans les femelots = résultat: le safran est devenu aussi flexible qu'un radiateur de chauffage en fonte, l'absence de jeu rend le bateau moins dur à la barre,le safran ne vibre plus. Je soupçonne que l'ancien safran se vrillait en cas d'effort rendant ainsi la barre dure et désagréable. Bon vent
              ( 19/02/06 ) : Les aiguillots font 15mm et les femmelots 16mm = au moins 1 mm de jeu ( plus l'usure!) Solution usiner une bague. J'utilise une bague cuivre de plomberie ( raccord à souder), elle va pile poil à l'intérieur des femelots. Pour les aiguillots: ramener leurs diamètres à 14 ou alèser la bague à 15 . Le raccord fait 16*14, prix, deux Euros en GSB. Pour la peinture: décapage, séchage et inter-protect. Bon courage, Clapotis 
   

 

D'autres solutions plus recentes ( cliquez sur les noms des bateaux ) :

 

1/ safrans bois, 2/ safrans reforcés, 3/ safrans à ailettes, 4/safrans suspendus, 5/ safrans d'urgence, 6/ safrans de secours

 

  1/ safrans bois 

EUREKA II

EUSKADI

FABARN

IMAGINE

ITAPOA

PHILAE

ROCINANTE 

TINTAGEL

 

2/ safrans renforcés 

NINI

REGIS 

3/ safrans à ailettes

CARTAHU

  4/ safrans suspendus 

BELLE ET VENT

BIG OR NO

MINI RA

TAHA II 

 

5/ safran d'urgence 

MERWEN 

 

6/ safran de secours   

YARMAT